Le PLUi (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) est un document officiel qui, finalisé, traduira les choix de Lintercom en matière d’aménagement du territoire. Il exprime un projet, une vision pour les années à venir et fixe les règles d’urbanisme (constructibilité des terrains, zones agricoles et naturelles, localisation des grands projets…). Par ailleurs, un volet consacré à l’habitat viendra définir les orientations politiques en matière de construction, de rénovation de logements ainsi que les dispositifs qui permettront de développer une offre de logements visant en particulier les jeunes ménages, les ménages modestes et les personnes âgées.

L’élaboration du PLUi est un processus qui s’étend sur plusieurs années. Le projet est élaboré par les élus, en association avec les personnes publiques que sont les services de l’Etat, le Conseil Régional, le Conseil Général, mais aussi les chambres consulaires (Chambres d’Agriculture, de Commerce et de l’Industrie, des Métiers) et d’autres partenaires institutionnels. Le document est partagé également avec les citoyens lors de réunions publiques et lors de l’enquête publique qui se tiendra à l’issue de la procédure. Enfin, un cahier de concertation a été déposé dans chaque mairie pour entendre la parole de tous durant la construction du document.

Le PLUi est un document opposable, ce qui signifie que les règles qu’il va donner en matière de constructibilité serviront pour l’instruction des permis de construire et qu’elles s’imposeront à tous (services publics, investisseurs privés ou particuliers).

Pourquoi un Plan à l'échelle de Lintercom ?
Ce document n’est pas nouveau et la plupart des communes du territoire disposent déjà d’un POS (Plan d’Occupation des Sols) ou d’un PLU (Plan Local d’Urbanisme). Conscients que le territoire de vie des habitants dépasse les limites communales, les élus ont décidé d’élaborer un PLU à l’échelle du bassin de vie qu’est l’intercommunalité pour rendre plus lisible leur stratégie en matière d’habitat, de transports ou encore de développement économique et donner de la cohérence à ses différentes réflexions.