Comment apprendre les basiques du poker

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le poker est l’un des jeux de cartes les plus populaires au monde : avec des milliers de tournois organisés chaque année aux quatre coins de la planète, c’est une industrie des plus lucratives, qui crée des vocations chez des joueurs en herbe, passionnés par les combinaisons de cartes.

Mais avant d’en arriver à un stade de joueur professionnel et de percevoir une rémunération pour cette activité, vous avez du chemin à faire, et apprendre les basiques du poker en fait partie. Voici nos conseils, étape par étape, pour devenir un grand champion du bluff !

A lire aussi : Qui est Séverine Meny ?

Renseignez-vous sur l’univers du poker

Bien que le poker soit un jeu accessible à tous les publics, il n’en reste pas moins un univers technique, doté de son propre langage. Avant de commencer à jouer, il est donc fortement conseillé d’ouvrir un glossaire comprenant les définitions les plus courantes au poker. Parcourez ces mots et appropriez-vous son jargon.

A lire également : Gestalt : la nouvelle méthode anti-stress

Une fois que les termes « prize-pool », « full » ou « coin flip » vous sont familiers, vous pouvez développer votre apprentissage en consacrant du temps aux différentes variantes du poker. Si le Texas Hold’em ou l’Omaha hi-lo sont parmi les plus récurrentes, le Seven Card Stud se défend pas mal. Chaque poker possède ses propres spécificités et ses propres règles.

Maintenant que vous maîtrisez l’univers général du poker, il est temps de s’attarder plus en détail sur la stratégie et la façon de gagner au poker.

Apprenez qui de l’As ou des Rois est le plus fort

C’est bien simple : avant de bluffer, il faut connaître les règles du poker sur le bout des doigts. Et parmi ces règles, la valeur des cartes et celle de leurs combinaisons sont au cœur de votre stratégie. Voici les meilleures mains au poker :

  • La Quinte Flush Royale (succession de cartes de l’As au 10)
  • Le Carré (disposer des 4 As)
  • Le Full House (3 As et 2 Rois)

Mais attention : avoir la meilleure main au poker ne garantit pas que vous allez gagner et c’est là toute la beauté du jeu ! Tout repose en effet sur votre capacité à dissimuler votre jeu en cours à vos adversaires, et à les faire plier avant vous.

Voici quelques basiques. Étant donné que vous misez à chaque tour, relancer signifie généralement que vous avez une bonne main… Ou que vous bluffez. Apprenez à distinguer les petits signes de bluff chez vos adversaires, ou à compter ce qu’il reste dans le talon. Si vous n’avez aucun As et qu’aucun ne sort au moment des tirages, il y a de fortes chances pour qu’une personne en possède un, voire deux, voire plus.

Passons donc à la pratique.

Observez, pratiquez, élaborez votre stratégie

Le poker repose ainsi sur une combinaison de chances (au moment de la distribution des cartes) et de stratégie, que vous élaborez une fois votre jeu en main. Pour devenir un bon joueur de poker, vous devez prendre le temps d’observer les grands joueurs (comme les Teams Pro des grandes salles, de type PokerStars ou Unibet), puis de pratiquer pour trouver votre propre stratégie.

Cela vous aidera à déterminer si vous êtes plutôt un joueur défensif ou agressif, raisonnable ou déraisonnable, quelles sont vos chances avec la variance, quelles sont les mises qui s’offrent à vous…

Vous voilà prêt à faire tapis à une table de poker ! Prêts à bluffer ?

Partager.