Le statut de cadre : les avantages et les inconvénients

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans une entreprise, les salariés jouent un rôle majeur. C’est leur présence et leur travail qui font que l’entreprise marche et donne des résultats de qualité. Toutefois, notons que tous les travailleurs n’ont pas le même statut. C’est en ce sens qu’il y a le statut de cadre. Ceux-ci sont souvent assez proches des dirigeants et jouent un rôle d’intermédiaire entre eux et les autres salariés. De ce fait, leur rôle est central. Ce statut dispose tout de même de nombreux avantages, mais aussi de quelques inconvénients.

Les avantages du statut de cadre au sein d’une entreprise

A lire aussi : La société civile de moyens (SCM)

Le statut de cadre désigne souvent un personnel très qualifié dû à leurs diplômes, leur expérience ou à une expertise dans un domaine très précis. Ils disposent ainsi d’un certain niveau de responsabilité au sein de l’entreprise. En général, ils dirigent les équipes et mettent en œuvre les stratégies mises en place au niveau de la direction. Par conséquent tout ceci leur fait bénéficier de quelques avantages. En premier lieu, il y a l’avantage des salaires.

En effet, leur rémunération est supérieure à celle des autres salariés. Ils sont très bien payés. Toutefois, il faut tout de même savoir qu’il n’y a pas de salaire moyen. Il existe de très grandes disparités. Les salaires sont différents d’une entreprise à l’autre. En second lieu, il y a les avantages en nature dont peuvent bénéficier les cadres en cas de bons résultats obtenus par l’entreprise.
Tout ceci est régi par le droit des cadres.

A découvrir également : Évènement d’entreprise : les nouvelles tendances pour 2019 ?

Les inconvénients du statut de cadre

Le statut de cadre n’offre pas uniquement que des avantages. Il en résulte aussi quelques inconvénients dont les cadres aimeraient bien se passer. En premier lieu, du fait de leurs salaires plus élevés, leurs charges salariales le sont encore plus. Cela se remarque surtout au niveau des charges sociales qui sont parfois très décriées par ce corps de professionnels. Si pour un salarié normal les charges sont de de l’ordre de 22 %, elles peuvent aller jusqu’à 24 % pour un cadre. Cela a des répercussions très négatives sur le salaire net.

En second lieu, le cadre travaille en moyenne plus d’heures que les autres types de travailleurs. Il vient avant les autres et finit toujours après les autres. Cela est surtout dû au niveau de responsabilité dont il dispose au sein de l’entreprise. De plus, il se doit d’avoir le contrôle sur de très nombreux éléments. L’ensemble de ces facteurs fait que ce statut de cadre n’est pas si enviable que cela même si les avantages sont assez conséquents.

Partager.