L’interprétariat de liaison, c’est quoi exactement ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour pouvoir bien communiquer avec une personnalité étrangère dont vous ne parlez la langue, l’interprétariat de liaison est la meilleure option que vous avez. C’est une forme d’interprétation qui a vu le jour depuis quelques années. Elle consiste à faire intervenir l’interprète directement sans appareil pour transcrire de manière vocale des messages d’une langue à une autre.

Que ce soit pour une conférence, un entretien d’embauche ou un achat de produit, vous pouvez solliciter un interprète de liaison afin de gérer vos affaires. Dans les lignes à suivre, nous vous faisons découvrir l’interprétariat de liaison.

A lire en complément : Que faut-il savoir sur les activités de Daniel Duminy ?

Interprétariat de liaison : explication générale

Zoom sur l'interprétariat de liaison

Il y a généralement une légère confusion entre l’interprète et le traducteur. C’est pourtant deux domaines qui se distinguent. Contrairement au traducteur qui peut prendre tout son temps à lire et traduire des textes écrits, un interprète de liaison se sert uniquement de sa voix en temps réel pour assurer la communication entre deux locuteurs.

A lire également : Panneaux solaires : Comment résoudre les problèmes de recyclage ?

L’interprétariat de liaison est un peu plus complexe et plus délicat dans la mesure où il faut être tout le temps concentré pour suivre le rythme imposé par la langue source afin de traduire à temps l’information. L’interprète doit également traduire fidèlement les propos de la personne dont il est l’interprète. C’est donc une activité de traduction en temps réel qui prend en compte tous les paramètres tels que la situation, le contexte et tout ce ceci de manière rapide et réfléchie. Cette traduction doit refléter la cohérence des paroles et un assemblage logique de mots.

Par ailleurs, l’interprétariat de liaison apparaît encore plus complexe lorsqu’on s’en tient à certains facteurs. La concentration et le dynamisme sont particulièrement très indispensables. Une expression mal traduite peut avoir des conséquences négatives dans les rapports des deux locuteurs.

Qui peut devenir un interprète ?

Se former pour devenir interprète

Deux notions importantes interviennent dans le domaine de l’interprétariat. Il s’agit de la langue active et de la langue passive. Ces deux thèmes servent à désigner la langue parlée par l’interprète (langue active) et la langue dont il se sert pour véhiculer le message (langue passive). Outre ses compétences, l’interprète doit être dynamique et jouir d’une bonne culture générale. Il doit avoir le sens de la curiosité. Par ailleurs, des formations et des diplômes peuvent être exigés selon le type de prestation.

Les avantages de l’interprétariat de liaison

Le monde devient de plus en plus un carrefour où se croisent les êtres humains originaires de divers horizons. Être interprète, c’est saisir l’opportunité de pouvoir accompagner les uns et les autres dans leurs affaires en leur permettant une meilleure compréhension quelles que soient leurs différences linguistiques. On parle de mondialisation ce qui veut dire que les frontières ne représentent plus tellement un obstacle.

L’interprétariat permet de discuter, de négocier et d’acheter en toute tranquillité, peu importe la langue parlée. Ainsi, chinois, français et américain peuvent se comprendre aisément grâce à un interprète. Par ailleurs, le métier d’interprète permet de voyager et d’explorer des cultures étrangères.

Les inconvénients de l’interprétariat de liaison

Choisir un interprète de liaison

Il n’y a pas de place pour le repos dans ce métier. Si vous avez fait le choix de devenir un interprète, vous devez être en mesure de bouger à tout moment, car votre employeur peut être un homme d’affaire ou un haut fonctionnaire qui est tout le temps sollicité dans les pays étrangers. L’interprète est appelé à dire avec exactitude les propos qu’il interprète, peu importe le contenu. Aussi, il doit se cultiver en permanence et accepter la pression liée à son métier.

En raison de l’importance de ce métier sur le plan personnel, professionnel, social et médical, l’interprète doit avoir une bonne attitude. Il doit faire preuve de bonne déontologie et de discrétion pour espérer avoir une carrière pleine de succès.

Partager.