Poinçon sur les couverts en argent : origine et signification

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ces petites marques remplies de mystère et de magie sont souvent illisibles à l’œil nu. Mais ce n’est pas que nous devons les négliger ! Les coups de poing jouent un rôle réel réglementé par le Service des Douanes et la Monnaie de Paris. Il s’agit du sceau officiel sur les objets en métal précieux : or, argent et platine. Ils sont donc essentiels sur les bijoux en or. Cet article vise à démystifier ces gravures et à vous donner quelques explications.

Un peu d’histoire Ce moyen de garantie est apparu dès le XIIIe siècle pour certifier le titre des œuvres des orfèvres et a évolué au fil des siècles. Les poinçons modernes, tels qu’ils sont utilisés aujourd’hui, remontent à 1838 et concernent l’horlogerie, l’orfèvrerie, la bijouterie et la bijouterie.

Lire également : Le fioul, un élément crucial pour votre chauffage

Chaque pièce d’or, d’argent ou de platine doit être marquée de 2 timbres :

• du fabricant ledit maître ou importateur poinçon , ledit punch de responsabilité.

A lire également : Comment analyser la chaîne de valeur d’une industrie

• et le titre de l’œuvre, appelé titre marque de garantie .

Dans certains cas plus rares, le poinçon peut également être un numéro de série qui assure la traçabilité en cas de vol, mais cela vaut plus pour la joaillerie et l’horlogerie très haut de gamme.

Attention, un poinçon peut également être apposé sur un objet contenant une très petite quantité de métal ou même une simple couche de métal précieux de quelques microns (un micron représente un millième de millimètre). Les poinçons peuvent donc être trouvés sur les bijoux en plaqué or, mais aussi sur les couverts en argent.

Les poinçons officiels, pour eux-mêmes, ne concernent que les métaux précieux. Et comme notre matière première chez Noir Carat est de l’or, nous nous concentrerons sur cette matière. Voici des explications sur les différents coups de poing :

— Hippocampe : 999 ‰ (24 carats) — Tête d’aigle encadrée : 916 ‰ (22 carats) — Tête d’aigle : 750 ‰ (18 carats) — Pétoncles : 585 ‰ (14 carats) — Trèfle : 375 ‰ (9 carats)

Besoin d’une piqûre de rappel sur les carats et leur signification ? Black Carat passe en revue les différences entre l’or, Vermeil, Plaqué etc. dans cet article qui répondra à toutes vos questions.

Vous pouvez trouver ces différents poinçons et leurs explications dans le tableau officiel de garantie des métaux précieux.

Théorie VS. Réalité D’ un autre côté, la réalité n’est pas la même que celle imaginée. En effet, de nombreux bijoux ne sont pas marqués d’un timbre pour 2 raisons principales.

La première est liée à la loi. Comme vous le savez, nous sommes en France, donc il y a… exceptions (et oui !). Ainsi, certains bijoux sont exemptés des timbres de garantie. Cela concerne les bijoux pesant moins de 3 grammes, ceux d’avant 1838 et ceux qui ne peuvent pas supporter l’empreinte des poinçons sans détérioration (par exemple bagues).

La seconde est une raison naturelle, il est le plus commun et concerne principalement les anneaux. En effet, puisque le poinçon est généralement situé sur le côté intérieur de l’anneau, la gravure est en contact direct avec la peau, mais aussi avec la chaleur, l’humidité, de la sueur. En conséquence, cela augmente considérablement les chances que le poinçon disparaisse ou disparaisse au fil du temps.

Dans ce contexte et afin de garantir l’authenticité de nos bijoux anciens, Noir Carat accompagne tout achat d’un certificat d’authenticité validé par un expert. Cela témoigne de la valeur et de l’authenticité du bijou et témoigne de la qualité du métal (par exemple or 18K 750/1000) et de la pierre qui composent le bijou.

Vous trouverez tous les détails sur nos engagements et notre certification sur cette page.

Nous espérons que cet article vous a été utile, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou contactez-nous si des questions !

Partager.