Quels sont les taux de crédit immobilier au crédit agricole ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Comme son nom l’indique, le crédit agricole est au départ un service des agriculteurs. Aujourd’hui, il porte assistance aux personnes désirant investir dans l’immobilier. Il faut reconnaitre que l’acheter un bien immobilier est un investissement important. L’acquisition d’un bien immobilier nécessite dans la majorité des cas, le recours à un emprunt.  Découvrez dans cet article, quels sont les taux de crédit immobilier à la caisse d’épargne.

Quel est le taux de crédit immobilier au crédit agricole pour un projet d’investissement ?

Crédit immobilier finance plusieurs types de projet. On distingue notamment le financement des projets d’acquisition des résidences primaires ainsi que l’achat des résidences secondaires. Il finance également les projets d’investissement locatif. Il faut retenir que le crédit agricole finance tous les travaux en fonction des critères bien déterminés.

A lire également : Promoteur immobilier, comment optimiser une VEFA ?

 D’abord, avec le crédit agricole, vous pouvez être accompagné dans votre projet d’acquisition d’une résistance principale. Mais pour connaître votre taux d’emprunt au crédit agricole, il vous faut au préalable faire un inventaire de votre actif et de votre passif. Vous devez faire le point de vos apports personnels, de vos revenus et de vos charges.

Car, c’est ces paramètres qui conditionneront votre taux d’endettement et votre capacité de remboursement. Le crédit agricole ajustera ces taux en fonction de ces évaluations. Ensuite, lorsque vous êtes propriétaire, vous pouvez nourrir comme ambition d’acquérir une résidence seconde. Mais dans ce cas, le crédit agricole peut refuser votre dossier, si vous avez déjà d’autres dettes en cours.

A voir aussi : Le marché immobilier de Saint André de Cubzac

Toutefois, lorsque vous remplissez les conditions pour l’emprunt d’une seconde résidence, le crédit agricole vous l’accord. Il faut noter que, le crédit agricole vous offre le même taux  du crédit immobilier pour les deux types d’emprunt.

Quel est le taux de crédit immobilier au crédit agricole pour les fonctionnaires ?

Le taux immobilier pour un fonctionnaire varie en fonction de son statut professionnel. Pour les banques en général, les salariés sous un régime de contrat à durée déterminée ne sont pas éligibles pour un crédit immobilier. Les risques de non-remboursement sont très élevés pour les personnes dans ce cas. En raison de la précarité de leur situation professionnelle.

Par contre, avec le crédit agricole ces personnes ont une possibilité de pouvoir contracter un crédit immobilier. Mais ils ont pour obligation de fournir quelques garanties. Ils doivent avoir au moins trois ans anciennetés dans leur travail. Ils doivent présenter une caution ainsi qu’une assurance emprunteur. C’est en fonction de ces garanties que le crédit agricole fixera le taux  de crédit immobilier.

Quel est le taux crédit immobilier au crédit agricole en fonction des régions ?

Le taux crédit immobilier au crédit agricole varie d’une région à une autre. Pour être un peu plus directe, il n’existe pas un taux crédit immobilier fixe au crédit agricole dans une région. Tout dépend de la situation foncière dans la région et de la situation  économique de chaque candidat à l’emprunt. Dans ces conditions, il faut visiter plusieurs agences avant de faire votre choix.

Les taux de crédit immobilier au crédit agricole varient d’une personne à une autre. Tout repose sur la situation économique et du statut social de celui qui veut contracter le prêt.

Que faut-il regarder pour choisir son crédit immobilier ?

Comme vous venez de le lire, suivant votre situation personnelle, le taux du crédit immobilier peut varier. Le taux immobilier crédit agricole a forcément un impact sur la somme totale que vous devrez rembourser. Bien entendu, plus le taux est bas et plus cela sera avantageux pour vous. Maintenant, pour calculer le cout global de votre crédit, il ne faut pas s’arrêter à cela. Vous devrez aussi prendre en compte la durée du crédit et comparer les assurances emprunteurs.

En ce qui concerne la durée du crédit, elle aura aussi une incidence sur le coût de votre crédit. En effet, plus vous emprunterez sur une durée longue, plus l’euro emprunté vous reviendra cher. Si vous avez pris un crédit il y a plusieurs années et que vous en avez encore pour de nombreuses autres, pensez à refaire des simulations pour savoir s’il est avantageux d’envisager de le renégocier. Si vous en êtes au début de votre demande de crédit, il est préférable de réduire la durée du prêt en utilisant un apport, si vous en avez la possibilité. 

Du point de vue des assurances emprunteurs, vous devez savoir que vous ne pourrez pas faire sans. Si rien ne la rend obligatoire dans les textes législatifs, vous ne trouverez aucun organisme de crédit qui vous suivra sans cette assurance. Sachez également que vous payerez votre assurance sur la totalité de votre crédit. Vous avez donc tout intérêt à y prêter attention au moment de l’obtention de votre prêt. Bien entendu, le prix de l’assurance emprunteur va varier en fonction du profil de la personne qui souhaite emprunter. Plus l’assurance jugera que votre profil est à risque et plus le prix de votre cotisation sera élevé. Mais ne vous avisez pas de tricher au questionnaire médical, car vous risquez de perdre votre assurance. 

Partager.