Le BSR est-il obligatoire pour assurer un scooter ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

De la même façon qu’on peut rouler certaines voitures sans permis, il existe également des exceptions en matière de scooter. Si vous n’êtes pas encore suffisamment âgé pour passer le permis de conduire ou si vous avez perdu votre permis à cause de plusieurs effractions, vous pourrez opter pour le scooter sans BSR. Comment procéder alors à l’assurance de votre scooter dans ces conditions, puisque c’est une obligation ?

Conduire un scooter sans permis

Vous ne le saviez peut-être pas, mais certaines personnes ont la possibilité de conduire un scooter sans avoir le permis. En France, ces personnes sont celles qui sont nées avant le 31 décembre 1987. Elles n’ont pas besoin de formation antérieure et l’État leur accorde parfaitement la possibilité de rouler un scooter sans en avoir le permis.

Lire également : Une nouvelle tendance : la protection des jantes avec de la céramique

Autrement, il est obligatoire de pouvoir fournir un permis de conduire, le BSR désormais appelé AM, avant de pouvoir conduire un scooter. Pour pouvoir passer le permis AM, il est important de suivre une formation de 7 heures précédée par les examens de niveau 1 et 2 de l’ASSR. C’est une formation qui contient trois étapes importantes dont l’apprentissage de la conduite hors circulation et en circulation, ainsi que de plusieurs notions d’ordre théorique.

Les conditions pour l’assurance d’un scooter sans permis

De nombreuses personnes se posent la question de savoir si l’assurance de leur scooter est obligatoire. La loi est tout de même claire et radicale à ce sujet : tous les véhicules terrestres disposant d’un moteur doivent être véritablement assurés. Ainsi, quel que soit le type de véhicule dont vous disposez, que la conduite de celui-ci soit fonction ou pas d’un permis de conduire, il est obligatoire de l’assurer. Le scooter doit alors être assuré avec au moins la garantie de responsabilité civile appelée R et dont le rôle est de protéger les tiers de divers accidents.

Lire également : Pourquoi est-il intéressant d'acheter du Renault en occasion ?

Bien sûr, vous êtes libre de choisir d’autres formules comme la formule tous risques, même si celle-ci peut être beaucoup plus chère. Il faut rappeler que l’objectif n’est pas de se ruiner, mais d’avoir un minimum de protection.

Les offres d’assurance disponibles pour les propriétaires de scooter sans permis

Pour tous ceux qui ont un scooter, mais ne disposent pas de permis, il est possible de bénéficier de diverses offres. Au nombre de ces offres, il y a l’assurance au tiers avec la responsabilité civile incluse, l’assurance tiers+ appelée « tiers complémentaire », ainsi que l’assurance tous risques.

En ce qui concerne les conditions, il n’y en a pas véritablement. Il faut juste que vous optiez pour l’une des formules en fonction de votre budget ainsi que de votre situation. Il vous faut donc seulement consulter à partir d’un comparateur de devis, les diverses offres, afin de pouvoir faire des économies, tout en maintenant le rapport qualité/prix qui vous convient. Le comparateur de devis est un outil très intéressant dont vous pourrez faire usage lorsque vous êtes confronté à un choix entre divers produits ou services.

Partager.