Pourquoi les pneus 4 saisons sont à éviter ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les pneus 4 saisons sont présentés comme une alternative fiable aux pneus en hiver. On vante de plus en plus leur capacité à assurer une conduite optimale durant toutes les périodes de l’année. Les pneus 4 saisons ont-ils réellement le profil pour nécessaire pour une utilisation sans le moindre souci pendant toute l’année ? Voici un tour d’horizon des principales raisons pour lesquelles vous devez éviter les pneus 4 saisons.

Qu’est-ce qui différencie les pneus 4 saisons des autres ?

Les pneus 4 saisons encore appelés pneus toutes saisons ou pneus tout temps permettent en théorie de conduire sans la moindre contrainte pendant toutes les périodes de l’année. Il s’agit de pneus hybrides, dont le matériau de fabrication, le caoutchouc, est tenu assurer des performances nécessaires entre la rigidité des pneus été et la souplesse caractéristique des pneus hiver.

A lire également : Métiers de la production et de l'audiovisuel : mener à bien des projets cinéma

De toute évidence, les pneus 4 saisons sont un compromis entre la performance et la sécurité. La qualité de ces pneumatiques n’est ni optimisée pour la conduite en hiver ni pour celle en été. Un pneu tout temps se reconnaîtra à son marquage M+S (Mud and Snow) ou 3PMSF (3 Peaks Mountain Snow Flake).

5 raisons pour lesquelles vous devez éviter les pneus 4 saisons

Outre sa potentielle capacité à rouler en tout temps, le pneu 4 saisons a également l’avantage d’être plus économique. Néanmoins, vous ne devez pas perdre de vue les nombreuses raisons pour lesquelles, ces pneus sont une solution de pneumatique à fuir absolument.

A voir aussi : Comment trouver un emploi à Valenciennes ?

Polyvalence tout juste raisonnable

Malgré toutes les qualités qu’on lui attribue, les pneus 4 saisons n’offrent pas un gage de qualité. Leur performance est échangée contre leur polyvalence. Il est en effet impossible pour ce type de pneu de s’adapter à toutes les situations en été comme en hiver. Sa capacité d’adhérence reste limitée. Il est également caractérisé par un freinage moins rapide et moins réactif. Un pneu hiver sera donc beaucoup plus performant qu’un pneu toutes saisons en hiver. Dans le même temps, le pneu été offrira de meilleures performances de conduite qu’un pneu 4 saisons pendant la période estivale.

Risque d’usure plus élevé

Les pneus 4 saisons s’usent beaucoup plus rapidement que les pneus destinés à un usage spécifique. Cela est en effet dû à leur adhérence adaptée configurée pour convenir à toutes les circonstances et saisons. Leur risque d’usure dépend largement du type de route que vous empruntez et le type de conduite. Ces pneus sont donc à éviter si vous voulez d’un pneumatique durable pour votre véhicule.

Risque d’aquaplanage

Bien qu’ils soient parés contre toutes les éventualités, les pneus 4 saisons sont susceptibles de mener votre auto en situation dangereuse d’aquaplanage en cas de pluies diluviennes. À éviter à tout prix !

Utilisation peu écologique

Les pneus 4 saisons sont moins écologiques sur le long terme. Ils consomment plus de carburant du fait de l’effort fourni à résister au roulement. Leur utilisation revient donc inévitablement plus chère qu’un pneu hiver ou été.

Marquage peu fiable

Enfin, le marquage des pneus toutes saisons n’est pas totalement fiables. Le M+S et le 3PMSF ne sont qu’une simple formalité à remplir dans le cadre de l’auto-certification des pneus tout temps. Faites donc attention !

Partager.