Quand nettoyer sa cigarette électronique ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La cigarette électronique est un moyen pour le fumeur classique de se sevrer. Elle dispose de nombreux arguments pour convaincre les utilisateurs. Cependant, c’est un dispositif qui demande de l’entretien. En le nettoyant de façon adéquate, vous avez de fortes  chances d’en profiter longtemps. Découvrez donc ici quand nettoyer sa cigarette électronique.

La batterie : nettoyage hebdomadaire

La batterie d’une cigarette électronique est un élément essentiel qui assure le bon fonctionnement de votre accessoire. Toutefois, de la poussière et des saletés peuvent s’incruster dans les ouvertures. Comme conséquence directe, le dispositif peut dysfonctionner, avoir du mal à se charger, etc.

Lire également : Les lettres adhésives pour les autocollants de fenêtre

Pour éviter d’en arriver là, il est recommandé de nettoyer la batterie d’une e-cig au moins une fois par mois. Comme vous pourrez bien vous en douter, il ne sera pas question d’utiliser de l’eau qui risque de détruire la batterie. La plupart du temps, un passage de souffleur sera suffisant.

Contrairement aux idées reçues, même les modèles imperméables ne sont pas conçus pour rester tremper longtemps. Ils sont à nettoyer à sec ou brièvement avec de l’eau. Si vous n‘êtes pas en mesure de les nettoyer une fois par semaine, vous pourrez le faire une fois toutes les deux semaines.

A lire en complément : Quel plat accompagner d'un vin Saint Veran ?

L’embout ou drip tip : nettoyage après utilisation

Le drip tip est la partie de la cigarette en contact avec vos lèvres et qui sert à aspirer de la vapeur. Pour des raisons d’hygiène, vous devez le nettoyer après chaque utilisation. Il doit donc être nettoyé selon vos habitudes de vapotage.

En effet, l’embout peut facilement s’encrasser, surtout avec le e-liquide qui peut y remonter. De ce fait, il vous faut nettoyer l’intérieur avec un chiffon sec ou un mouchoir propre. Vous êtes sûr de le débarrasser continuellement de poussières, et surtout de bactéries qui peuvent facilement s’y proliférer.

Le clearomiseur : nettoyage tous les 3 jours

Le clearomiseur embarque en son sein la résistance de votre e-cig. Pour avoir de bonnes sensations à la vape, il est recommandé de le nettoyer régulièrement. Le dispositif reste facilement démontable vous permettant de procéder à un nettoyage plus ou moins facile.

En le dévissant de la batterie, vous devez retirer tous les autres joints en prenant vos précautions à ne pas les perdre. Ensuite, chaque composant du cleaoromiseur peut passer à l’eau sauf la résistance. Pour cette dernière, il faut opter pour un nettoyage à sec de préférence.

Une fois les autres parties nettoyées à l’eau claire, séchez-les avec un torchon propre ou un papier essuie-tout. Vous pourrez également utiliser d’autres méthodes pour nettoyer votre clearomiseur.

Pour un nettoyage en profondeur, vous aurez besoin de 5 cl de vinaigre, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de sodium et de l’eau chaude. En retirant le clearomiseur de l’ensemble du dispositif, vous devez enlever les joints toriques dont l’encrassement peut induire des goûts de brulé.

Ensuite, il vous faut tremper les pièces démontées en dehors de la résistance dans le mélange. En effet, la résistance se nettoie à sec ou se change toutes les deux  à trois semaines selon vos habitudes de vape. Après une dizaine de minutes passées dans le bain, vous devez suffisamment rincer les pièces à l’eau claire, les laisser sécher puis les remonter. Toutefois, des techniques avancées comme l’utilisation du bac à ultrasons permettront de nettoyer également le dispositif.

Vous savez désormais quand et comment nettoyer votre cigarette électronique.

Partager.