Réussir l’accessibilité numérique : comment choisir une agence web ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous cherchez à embarquer le navire numérique de votre entreprise vers les contrées lointaines de l’accessibilité ? Cette quête maritime n’est certes pas une sinécure, mais à l’aube des temps modernes, elle représente un défi autant éthique que stratégique à relever. Car en vérité, concevoir un site web ouvert à tous les usagers sans exclusive, c’est assurer l’équité autant que féconder de nouveaux territoires pour prospérer. Mais pour mener à bien cette périlleuse traversée, il vous faudra un équipage des plus compétents : découvrez comment choisir l’agence web qui saura hisser haut les voiles de l’accessibilité numérique pour votre navire.

Un équipage maîtrisant les codes

Loin des terres battues du web standard, l’accessibilité numérique déploie ses propres codes et réglementations pour permettre à chacun de naviguer en eaux sûres. Votre agence doit donc manier ces lois maritimes avec dextérité. Des règles complexes à intégrer dès la conception, sous peine de voir votre projet s’échouer sur les récifs des contentieux juridiques.

A lire en complément : Signification des roses mauves : leurs couleurs et leurs significations

Dès lors, assurez-vous que les professionnels soient rompus à l’exercice et disposent d’un véritable savoir-faire en la matière. Une certification ou l’appartenance à un réseau d’experts constitueront de précieux laissez-passer. Mais le plus sûr reste d’exiger la restitution de leurs plus glorieuses batailles, en demandant à consulter des cas clients antérieurs pour jauger leur maîtrise des codes de l’accessibilité.

Tenir compte de la méthodologie

En matière d’accessibilité, aucun détail ne saurait être négligé sous peine de chavirer. C’est pourquoi, avant de confier les rênes de votre périple à une agence, scrutez son approche et sa méthodologie de travail. Doit primer une démarche d’audit exhaustive en amont qui permet de fouiller chaque recoin de l’existant pour déceler tous les récifs et tourbillons sur la route.

A voir aussi : Pêche dans la méditerranée : pourquoi ce qui marche en Adriatique ne marche pas dans le golfe du Lion ?

Puis vient la phase délicate de conception accessible, où chaque choix ergonomique, technique et créatif influe sur le bon déroulement de la traversée. Une navigation fluide réclame en effet de penser chaque aspect, de la structure sémantique du code aux alternatives pour les malvoyants en passant par le contraste des couleurs ou même la simplicité des intitulés. Là réside l’art du web accessible : prendre en compte sans faillir ces mille et un paramètres garants d’une expérience harmonieuse pour tous.

Un voyage qui ne se conçoit qu’à plusieurs voix

Lorsque l’on s’apprête à se lancer dans les eaux tumultueuses de l’accessibilité numérique, une chose est sûre : il serait vain d’espérer maîtriser seul les flots. Former son équipage aux bonnes pratiques constitue certes une première étape, mais pour véritablement tenir la barre, il est indispensable de prêter l’oreille aux voix de ceux qui en connaissent les moindres murmures.

En ce sens, votre agence web se doit d’inclure dans son processus des consultations régulières auprès d’associations représentatives des personnes en situation de handicap. Seules à même d’apporter leur expertise vécue, elles pourront guider l’agence vers les meilleures décisions pour garantir à tous une accessibilité sans embûche.

Un parcours pour tous

Bien que l’ambition soit de faciliter la navigation aux publics empêchés, concevoir un site web réellement accessible profite à l’ensemble des utilisateurs. Votre agence web doit adopter le prisme d’une accessibilité au bénéfice de tous pour saisir pleinement les rênes de votre transformation. Et de là découle une autre exigence : qu’elle forme vos équipes en amont et aval du projet, pour une totale autonomie des navigations à venir.

Car l’accessibilité, loin d’un énième défi technique, constitue une nouvelle philosophie à embrasser dans son intégralité pour écrire la prochaine page de votre histoire numérique.

Partager.