Conseiller en gestion de patrimoine : que savoir sur ce professionnel ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Placements, produits financiers, investissements en bourse, investissement locatif, défiscalisation…autant de domaines de compétences du conseiller en gestion de patrimoine. Faire appel à un gestionnaire de patrimoine n’est plus l’apanage des plus fortunés. Dès que vous voulez faire fructifier votre patrimoine, mieux gérer votre épargne, vous pouvez faire appel à ce professionnel.

La gestion de patrimoine en un coup d’œil

De par son origine latine, le mot patrimoine signifie globalement héritage du père ou venant du père. Toutefois, dans son acception générale, le terme patrimoine ne renvoie pas uniquement aux biens que vous avez hérités. Votre patrimoine s’étend aux biens que vous avez hérité et aux biens que vous vous êtes construits. On parle souvent de patrimoine matériel et immatériel. Plus vous disposez d’un patrimoine important, plus il faut songer à sa gestion dans le temps. Bien géré, un patrimoine peut fructifier, on peut en anticiper la transmission à ses héritiers ou encore opérer une vente dans le but de faire de la plus-value. Un conseil en gestion de patrimoine peut ainsi concerner les solutions pour optimiser votre fiscalité, préparer une retraite sereine, générer des revenus complémentaires. Un conseiller en gestion de patrimoine est également à même de vous guider sur les meilleures façons de protéger votre famille et de préparer votre succession.

Lire également : À quoi sert un tampon textile ?

Le conseiller en gestion de patrimoine n’est pas n’importe qui

Un conseiller en gestion de patrimoine est un vrai expert. Dans le cadre de son métier, cet expert est amené à faire une analyse approfondie de la situation de son client et de la valeur de son patrimoine. Généralement, le conseiller en gestion de patrimoine doit trouver les meilleures stratégies pour aider ses clients à faire fructifier leur patrimoine. Afin de guider son client dans le choix de ses objectifs et placements sur le long terme, le conseiller en gestion de patrimoine effectue ce que l’on appelle audit patrimonial. On parle également d’ingénierie patrimoniale car le conseiller en gestion de patrimoine doit être expert dans de nombreux domaines. Le champ de connaissances d’un conseiller en gestion de patrimoine va au-delà des connaissances du secteur de la finance ou de l’économie. Le conseiller en gestion de patrimoine doit également avoir de solides connaissances en matière de législation, de fiscalité et de notariat, sans oublier la gestion d’actifs. Le rôle ultime du conseiller en gestion de patrimoine est de réaliser des placements financiers pour le compte de ses clients. Ces derniers sont le plus souvent des personnes fortunées. L’expert de la gestion de patrimoine peut prendre plusieurs profils.

Notaire, expert-comptable, avocat, conseiller en patrimoine…

D’une manière générale, le conseiller en gestion de patrimoine travaille au sein d’une banque ou d’une société d’assurances. Avec la recrudescence des besoins en matière de conseil en gestion de patrimoine, vous pouvez également trouver de plus en plus de cabinets spécialisés dans la gestion de patrimoine. Enfin, de nombreux conseillers en gestion de patrimoine travaillent également pour leur compte. Il faut s’y connaître en finances et en assurances, en banque et/ou en administration d’entreprise pour faire le métier de conseiller en gestion de patrimoine. Mais comme vous pouvez le constater, il n’est pas rare de voir des notaires, des experts comptables ou encore des avocats spécialisés en finance porter la casquette de conseiller en gestion de patrimoine. Ce qui ne devrait pas vous étonner puisque les connaissances juridiques et fiscales font partie des compétences requises dans ce métier. Notez qu’il existe de nombreux cursus menant vers le métier de conseiller en gestion de patrimoine comme les parcours en techniques financières et bancaires ou en commercialisation de produits financiers. Il existe également des Masters en gestion de patrimoine.

A voir aussi : Comment réussir une campagne de communication originale ?

Comment choisir son conseiller en gestion de patrimoine ?

La gestion de votre patrimoine n’est pas à confier à n’importe qui. Il ne faut pas oublier que la prise de risques fait partie intégrante de la gestion de patrimoine. Naturellement, le métier de gestionnaire de patrimoine est très réglementé. En matière de gestion de patrimoine, il faut toutefois distinguer : conseil et intermédiation. Un conseiller en gestion de patrimoine fournissant du conseil doit avoir le statut de CIF ou Conseiller en Investissements Financiers. Les conseillers en gestion du patrimoine effectuant de l’intermédiation doivent quant eux disposer de la certification nécessaire pour les courtiers. C’est auprès du site de l’Orias que vous pouvez consulter la liste des courtiers. Étant donné que la gestion de patrimoine peut également être effectuée par un agent immobilier, ce dernier doit également détenir une carte d’agent immobilier valide.

Partager.