La chaussure de sécurité : une protection primordiale

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans de nombreux secteurs d’activité, l’équipement de protection individuelle (EPI) est indispensable. Il s’agit d’un dispositif destiné à être porté par un travailleur afin de le protéger contre les risques susceptibles de mettre en péril sa sécurité ou sa santé au travail. De nombreux textes réglementaires existent par rapport aux équipements de protection individuelle. Ces textes concernent les dispositions techniques applicables aux EPI, les mesures d’organisation et de certification de conformité, ainsi que les conditions d’application et d’utilisation des EPI.

Sachez qu’en tant qu’employeur, vous êtes tenu de fournir à vos employés des équipements de protection individuelle tels que des casques de sécurité, des gants, des vêtements de travail ou encore des chaussures de sécurité.

A découvrir également : Tentative d'effraction d'un magasin, comment réparer ?

Équipements de protection individuelle : indispensables pour les travailleurs

Les personnes évoluant dans le secteur hospitalier, de la construction, de l’industrie, de la restauration, etc., sont constamment soumises à des risques. Pour s’en protéger, il existe plusieurs catégories d’EPI que vous pourrez découvrir notamment sur ce site afin d’assurer la sécurité des employés en fonction de la gravité des risques de travail auxquels ils font face.

Le non-port d’un EPI expose le travailleur aux risques de chutes et de dommages physiques considérables pouvant conduire à un handicap ou pire, au décès. Un employé sans EPI est plus enclin à se couper, à glisser ou à inhaler des vapeurs irritantes et toxiques pour son organisme.

A découvrir également : N26 : la banque des jeunes entrepreneurs

Il est également plus disposé à développer des maladies respiratoires graves, ou à perdre l’un de ses sens (vue, ouïe, etc.) suite à un accident de travail.

chaussures protection EPI

EPI : pourquoi le port de chaussures de sécurité est-il primordial ?

Comme énoncé précédemment, les accidents au travail sont multiples. Les blessures aux pieds représentent à elles seules 7 % de ces événements dramatiques. Alors, pour éviter des blessures musculaires, des lacérations ou des entailles, le port de chaussures de sécurité s’avère capital.

Pour les métiers impliquant des risques de chutes, d’écrasement ou de multiples blessures, les travailleurs doivent obligatoirement porter des chaussures de sécurité conformes à la norme EN 20345 en vigueur. En fonction du secteur dans lequel vous évoluez, vos employés doivent recevoir des chaussures proposant une protection optimale contre les dangers liés à leur environnement de travail.

Pour offrir des chaussures de sécurité à vos collaborateurs, vous avez le choix entre des chaussures de sécurité basses ou hautes, des mocassins, des bottes, des sabots ou des surchaussures.

Au-delà des différents modèles disponibles sur le marché, vous devez également vous interroger sur plusieurs éléments tels que les conditions climatiques et le confort offert par les chaussures de sécurité. N’oubliez pas de prendre en compte la mobilité et la respirabilité des chaussures de sécurité, deux éléments souvent déterminés par les matériaux de conception.

Enfin, pour sélectionner des chaussures de sécurité parfaites pour vos collaborateurs, optez pour des semelles matelassées et anatomiques, et qui s’adaptent à la morphologie des pieds. Pour les femmes, les modèles disponibles sur le marché sont plus légers, moins larges et mieux adaptés à la structure de leurs pieds.

Partager.