Ces cas où vous devriez porter réclamation après l’achat d’un vêtement

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si vous faites partie des personnes qui effectuent tous leurs achats ou presque sur le Net, alors il vous est sûrement déjà arrivé une fois d’être déçu après une commande passée en ligne. Si parfois le problème vient de nous (description de l’article non lue par exemple), il arrive néanmoins que la responsabilité soit imputable à la boutique Web. Nous avons listé dans cet article quelques cas classiques où vous feriez mieux de porter réclamation après avoir acheté un article de mode.

La boutique refuse que vous retourniez l’article

La loi est très claire sur ce point : avec la vente à distance, vous avez un droit de rétraction de 14 jours. Celui-ci est valable à compter de la réception de l’article et non à partir de la date de la commande, ne vous faites donc pas entourlouper. C’est en effet une arnaque classique que d’envoyer des produits de Chine (qui arriveront après 2 semaines ou plus) et d’indiquer au client qu’il est hors délai. Si cela devait vous arriver, il ne faut pas hésiter à faire valoir vos droits. 

A lire également : Bières artisanales : idées cadeaux pour Noël

Et si la boutique n’en a que faire de vos remontrances, il va vous falloir passer par un médiateur ou une association de consommateurs.

La boutique s’obstine à vous faire payer les frais de retour

Ici, il faut être précis : si certaines boutiques de mode remboursent les frais de retour quelle que soit la raison, d’autres ne le font que s’il s’agit d’une erreur ou encore que le vêtement est arrivé abîmé sans que vous soyez responsable. Le problème, c’est que cette dernière catégorie de marchand en ligne est souvent très frileuse à l’aider de rembourser les frais de retour et le seul moyen pour faire valoir vos droits est alors d’appeler directement par téléphone. Nous vous recommandons au passage cet annuaire de numéros de réclamation qui est particulièrement fourni.

Lire également : Comment supprimer son compte Instagram ?

Partager.