Les erreurs à éviter lors de la commande de vos pneus

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Commander des pneus peut être un vrai défi ! Si initialement les pneus ont tous une forme ronde et une couleur noire, alors pourquoi y a-t-il une telle diversité sur le marché ? Au moment de l’achat, nous sommes toujours confrontés à des différences significatives au niveau des modèles des pneus.

Pour faire le bon choix et profiter d’un véhicule performant, il convient d’éviter certaines erreurs soulignées dans cet article.

Lire également : Pneus 4 saisons : comment faire le bon choix ?

Négliger le type de véhicule

Avant de commander vos pneus, il est important de spécifier le modèle de voiture sur lequel vous prévoyez de les installer.

En réalité, ce serait dommage de choisir des pneus qui semblent convenir à votre voiture pour réaliser plus tard qu’ils ne sont pas du tout adaptés. Généralement, les fabricants classent les pneus en différentes catégories :

A découvrir également : Coup double pour la première franchise Alyse Parc Auto

  • SUV et 4×4
  • Voiture de tourisme
  • Motocyclette, deux-roues
  • Utilitaire
  • Quad
  • Poids lourd

Il est également possible de trouver des pneus spécifiques pour les véhicules du BTP, industriels ou agricoles.

Ne pas faire attention aux dimensions

Prêtez une grande attention aux dimensions pour éviter de choisir des pneus inadaptés à votre voiture. Vous pouvez trouver les informations sur la taille sur le côté de vos pneus actuels, sous la forme suivante : 165/60 R15 77 H.

Ces indications sont utiles si vous souhaitez éviter d’acheter des pneus qui sont soit trop petits soit trop grands.

Omettre la destination d’usage

Parmi les erreurs à éviter au moment d’acheter des pneus, il y a aussi le fait d’oublier de ne pas tenir compte de la destination d’usage.

Les erreurs à éviter lors de la commande de vos pneus

En réalité, les conducteurs d’Audi TT qui apprécient une conduite dynamique opteront pour des pneus différents de ceux des conducteurs de BMW série 1 qui font quotidiennement de longs trajets. Les premiers miseront sur des pneus sportifs avec une gomme souple pour une meilleure adhérence à la route.

Quant aux seconds, ils préféreront des pneus adaptés à la route, offrant à la fois confort, sécurité et durabilité.

Prenez donc le temps de faire la comparaison et de lire les descriptions des produits afin de comprendre les qualités et utilisations des pneus.

Ne pas tenir compte de la zone de résidence

Si vous résidez dans une zone montagneuse ou dans une zone froide, vos besoins diffèreront de ceux d’un automobiliste qui roule sur le plat.

Ceux qui vivent en régions montagneuses font souvent face à des conditions météorologiques complexes telles que la neige, le verglas, le givre et la grêle. Tous ces éléments rendent les routes particulièrement glissantes et dangereuses.

Afin de prendre des mesures préventives, ces conducteurs doivent utiliser principalement des pneus d’hiver dès que la température descend en dessous de 7°C. Toutes les grandes entreprises de fabrication proposent une vaste sélection de pneus d’hiver.

Les conducteurs qui roulent rarement sur des routes difficiles ou qui résident dans une zone tempérée ont la possibilité de garder des pneus 4 saisons tout au long de l’année.

L’idéal est tout de même d’avoir deux ensembles de pneus, un pour les mois d’été et un pour l’hiver afin d’optimiser les performances et de réduire la consommation de carburant.

Ne pas considérer le marquage européen

Tout comme les équipements ménagers, les pneus sont régis par différentes normes selon les pays et les saisons. Le label européen des pneus comprend trois éléments clés : le grip de la bande de roulement du pneu, l’adhérence sur une surface mouillée et le niveau sonore émis.

En ce qui concerne les deux premiers critères, l’évaluation varie de A à F (A étant la note la plus élevée) et le bruit est exprimé en décibels.

Un pneu classé E ou F en termes de résistance au roulement entraînera dès lors une consommation de carburant plus élevée qu’un pneu A.

Partager.