Quand enlever le lit à barreaux ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Enlever le lit à barreaux revient à passer à une étape supérieure d’autonomisation et de mise en confiance de son enfant. Cela doit se faire à un moment précis pour éviter les frustrations. L’on vous donne plus de précisions sur le moment idéal pour cette opération.

Pour répondre aux besoins de l’enfant

Un lit à barreaux est un accessoire installé pour le confort du bébé. Cela veut dire qu’il doit s’y sentir à son aise. C’est également installé pour sa sécurité. Il doit donc y être tranquillement à l’abri de tous les incidents ou accidents. Cela permet aux parents de se concentrer sur d’autres travaux dans la maison. Il arrive toutefois un moment où le lit n’est plus assez confortable. C’est juste au moment où l’enfant est assez grand pour que ses pieds touchent l’autre extrémité.

A lire en complément : Qui accompagne le marié à la mairie ?

Vous devez alors à partir de cet instant vous mettre à projeter la transition. L’enfant doit apprendre à petits coups à changer de lit. A un moment donné, il montrera son malaise complet vis-à-vis des barreaux. Cela vous servira de signal pour arrêter la transition.

Pour avoir un lit plus grand

Au-delà de faire de l’espace, il faut parfois opter pour la sécurité. L’enfant est parfois assez grand ou costaud pour essayer de faire disparaître les barreaux. Il passe alors sa journée à tirer sur les barreaux pour les faire bouger. Des fois, il essaie même de les escalader. S’il en est à cette étape, vous devez vous inquiéter pour sa chute une fois à l’extérieur. Pour cette raison, vous lui ferez de la place.

A lire en complément : Puis-je prendre un congé parental de 3 mois ?

Lui offrir cette liberté l’aiderait à grandir un peu. Généralement, cela s’observe à partir de 2 ou de 3 ans. L’enfant a envie d’explorer. Puisqu’il a l’énergie qu’il faut, il l’exploite à sa guise. C’est en le suivant de près que vous saurez réellement s’il lui faut un lit plus grand, sans barreaux.

Pour apprendre la propreté

La propreté est à apprendre. Un enfant commence par s’y habituer dès que l’on passe à l’étape de progression et d’installation dans une crèche. Il va côtoyer d’autres enfants et s’habituer à être propre. Il est question ici de rendre l’enfant autonome. Il peut lui-même courir chercher un drap n’importe où dans la chambre pour la simple raison qu’il est sale. Cela vous en dit long sur son niveau d’autonomie et son taux de progression.

Si votre enfant prend l’habitude de vous réveiller pour changer ses draps, c’est qu’il peut à présent déceler le bon du mauvais. Il ne lui faut plus un lit à barreaux. Il sait instinctivement ce qui le dérange. Vous pouvez alors essayer de façon astucieuse de lui faire saisir d’autres détails.

A l’arrivée d’un nouveau bébé

Lorsqu’il y a un nouvel arrivant, il y a des mutations, des changements et des transformations qui s’opèrent dans une maison. C’est ce qui se passe lorsque votre maison doit accueillir un nouveau bébé. C’est aussi un bon moment pour faire changer de lit à l’aîné. Il doit laisser sa place au plus jeune. Il lui faudra alors devenir mature très rapidement. Il devra prendre très tôt des responsabilités liées à son âge.

Partager.