Bâtiment : comment stocker ses peintures ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour éviter le gaspillage, il convient de conserver judicieusement la peinture grâce à quelques astuces pratiques. Le recours aux contenants spécifiques se révèle tout aussi efficace. Le but étant de préserver la qualité du produit ainsi que sa fluidité en le conservant à l’abri de l’air. Focus sur les différentes manières de stocker ses peintures dans les meilleures conditions.

Conserver ses peintures : le recours aux bacs de rétention

Les bacs de rétention pour produits non corrosifs se révèlent d’usage pour prévenir les gaspillages de peinture. Pour se faire, transvasez le restant de peinture dans ces contenants spécifiques. En effet, le bac de rétention sera choisi en fonction du volume de rétention nécessaire et de la nature du produit stocké. Ainsi, le bac en polyéthylène convient aux produits nocifs, polluants, voire corrosifs. En revanche, le bac en acier galvanisé s’adapte aux huiles, aux hydrocarbures et aux solvants. C’est pourquoi, en cas de produits non corrosifs, utilisez un bac de rétention en acier pour les peintures ainsi que pour les produits chimiques. Ce genre de contenant se prête à un usage intensif.

A découvrir également : Comment assurer la sécurité de votre logement secondaire ?

Usage de bac de rétention : la réglementation en vigueur

Selon les règles de sécurité et d’hygiène, tout liquide susceptible de polluer les eaux ou les sols doit être stocké dans un bac de rétention. Ce dernier doit présenter un volume au moins égal à 100% de la capacité du plus grand réservoir ou 50% de la capacité des contenants associés. Pour les liquides inflammables, la capacité de rétention doit être d’au moins 50% de la capacité totale des fûts.

Par ailleurs, les bacs de rétention doivent être stockés à l’intérieur ou à l’extérieur. Dans ce dernier cas, les contenants seront préservés des rayons du soleil et de la poussière. Prévoyez donc un abri contre la pluie, les UV et la corrosion. Normalement, le bac de rétention en lui-même demeure imperméable.

Lire également : Quelles sont les qualités d’un bon serrurier ?

stockage peinture

La peinture peut-elle se périmer ?

Comme n’importe quel produit, la peinture présente une durée de vie limitée. Certes, la conservation dans un pot hermétique ou dans un bac de rétention optimise la durée d’utilisation. Toutefois, pensez toujours à vérifier la date de péremption apposée sur le pot d’origine. Sachez aussi que le contact à l’air libre ternit la qualité de la peinture.

Une petite astuce consiste à verser un filet d’eau sur la peinture, mais sans la mélanger. Refermez ensuite le couvercle et stockez le contenant à l’abri du soleil et de la poussière. L’idéal serait d’user d’une pellicule pour recouvrir le pot avant de refermer le couvercle. Assurez-vous de l’herméticité du pot. Si besoin, transvasez la peinture dans un autre contenant imperméable.

Un rouleau ou des pinceaux peuvent-ils être réutilisés ?

Dans la même optique de non-gaspillage, il s’avère judicieux de réutiliser les rouleaux et les pinceaux. Toutefois, il faudra les nettoyer minutieusement, les laisser sécher. Recouvrez-les ensuite avec un papier d’emballage ou dans un vieux tissu. Pour les stocker, privilégiez un endroit sec et à l’abri de la poussière. Ils resteront ainsi en excellent état et pourront être réutilisés si besoin, pour remédier à des dégâts des eaux, etc. Bref, tous les moyens se révèlent efficaces pour ne pas gaspiller et in fine minimiser les dépenses.

Partager.