Comment passer le permis avec le CPF ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis 2014, le gouvernement français a mis au point un dispositif qui vous permet de financer vos formations. Il s’agit du CPF qui par définition est le compte professionnel de formation. Seules les personnes actives (salariés, indépendants, chômeurs …) sont concernées par ce forfait. Avec votre compte CPF, vous pouvez bénéficier d’une formation de votre choix, gratuitement si possible. Cependant, vous devez remplir certaines conditions. Pour passer votre permis par exemple, quelles seront les étapes à suivre ?

Se connecter à son compte CPF

Le compte professionnel de formation est disponible en ligne sur le site officiel du gouvernement. Vous pouvez y accéder et créer votre compte, si vous ne l’avez pas encore fait. En cas de difficulté de connexion, vous avez la possibilité de vous y connecter par votre compte ameli.fr.

A découvrir également : Qu’est-ce que l’assurance auto temporaire ?

Il vous sera demandé de référencer vos données privées, telles que votre numéro de sécurité sociale et la création d’un mot de passe. De plus, vous allez remplir votre profil et renseigner vos diplômes.

Une fois que vous accédez à votre compte CPF, vous pouvez vérifier le crédit que vous avez cumulé. En fait, ce compte est alimenté par les déclarations de votre employeur. Votre droit de souscription est de 500 € par an, avec un plafond de 5000 €. Mais, cette mensualité peut être augmentée pour des cas particuliers. Donc, même si vous n’en avez pas connaissance, le cumul se fait sur votre compte CPF pour vous aider à financer votre projet de formation au moment opportun.

Lire également : Quelle version de la Citroën C3 Aircross acheter ?

Choisir sa formation

Pour cette deuxième étape, vous devez chercher parmi les formations en permis de conduire, celle qui est adaptée à votre situation. Vous devez faire une comparaison des offres disponibles, soit en vérifiant :

  • les frais de formation ;
  • les conditions (crédit d’heure, pratique, examen de conduite) ;
  • le nom de l’organisme ;
  • sa position géographique et
  • ses agréments.

Toutefois, vous avez la possibilité de choisir une auto-école, que vous connaissez déjà. Mais, attention à ce qu’il soit référencé sur le portail Qualiopi et soit accessible au CPF.

NB : les permis de catégories B, C et D sont les seules que prend en charge le financement du CPF. Pour les auto-écoles, les formations en permis de conduite ne sont pas disponibles à distance.

Une fois que vous avez fait le choix, vous pouvez passer à la demande d’intégration. Pour ne pas perdre votre temps, veuillez bien contacter la structure, pour avoir leur approbation avant de soumettre votre dossier.

Validez sa formation en permis de conduire

La validation est la troisième étape de votre démarche. Une fois que vous avez validé l’envoi de votre dossier à l’organisme d’auto-école, vous allez recevoir un mail accuser de réception. La structure à 48 h pour vous répondre, sauf pour cas particulier. Par défaut de réponse, vous devez considérer que votre candidature est invalidée.

Si votre dossier est validé, vous disposez de 4 jours pour confirmer votre demande ou vous rétracter. Cette période permet de vous informer davantage sur la notoriété de l’auto-école. Par disposition du net, vous avez la facilité de prendre l’avis des anciens élèves. Par ailleurs, plusieurs évènements peuvent vous empêcher de confirmer votre demande. Avec tout cela, le plus important est l’étape finale.

Confirmer la mobilisation du crédit

Au préalable, vous devez absolument vérifier le solde de votre compte CPF avant de choisir la formation. Pour confirmer la mobilisation du crédit dont vous disposer et passer au payement, deux options s’offrent à vous.

  • Le montant de votre CPF couvre entièrement les frais requis.
  • Votre compte suffit pour financer une partie de votre formation.

Vous pouvez compléter le montant à partir de vos ressources personnelles ou demander une prise en charge extérieure.

Dans ce dernier cas, plusieurs organismes peuvent vous venir en aide. Par exemple, votre employeur peut abonder votre compte afin de constituer le montant global vous permettant de passer le permis de conduire. Aussi, il y a pôle emploi qui est éligible au demandeur de travail, ainsi que les organismes régionaux.

Partager.