Comment sécuriser vos données avec vos salariés en télétravail ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En raison de la pandémie de Coronavirus et des mesures de sécurité sanitaire prises par de nombreuses entreprises, l’envergure du télétravail est plus grande que jamais. Cependant, cette forme de travail, qui se déroule essentiellement via internet, présente des risques pour la protection des données sensibles de l’entreprise. En effet, ce contexte de travail est particulièrement propice aux risques de cyberattaques. Pour contrer ces menaces, de nombreuses entreprises optent désormais pour la mise en place d’un procédé d’authentification unique ou SSO afin de garder un contrôle absolu sur la sécurité des connexions à distance des télétravailleurs.

Sécurité des données professionnelles : qu’est-ce que le SSO ?

Le Single Sign On ou SSO signifie littéralement « système d’authentification unique ». Il est question d’un système d’authentification très sécurisé qui permet au travailler d’avoir accès à ses applications sans devoir se reconnecter à plusieurs reprises. Seule l’ouverture de la session nécessite une authentification avec un identifiant et un mot de passe.

A lire en complément : For'hom, des coiffeurs professionnels à votre service

Une fois la session ouverte, les applications restent accessibles, ce qui simplifie grandement la gestion des mots de passe de l’utilisateur. La solution SSO proposée par des plateformes telles qu’Ilex International fait usage d’une succession de cookies permettant de reconnaître et d’authentifier systématiquement l’utilisateur qui tente de se connecter. Ce système est idéal pour les utilisateurs qui doivent gérer plusieurs identifiants.

télétravail sécurité données entreprise SSO

Lire également : L’accompagnement pour l’exportation à l’étranger, un facteur indispensable

Quels sont les avantages du Single Sign-On ?

Avant de découvrir les bénéfices du système d’authentification unique, sachez que ce procédé repose avant tout sur une relation de confiance entre les développeurs de programmes manipulant les données sensibles et les fournisseurs d’identité (entreprises). Après avoir configuré le niveau d’accès prévu par l’entreprise, le développeur du logiciel lui passe la main et lui délègue la responsabilité de l’authentification de l’usager.

Le SSO présente de nombreux avantages, non seulement pour les sociétés, mais également pour leurs employés et leur réseau informatique. Pour les travailleurs, elle rend les processus de connexion plus simples, car elle élimine complètement les problèmes liés à l’oubli ou à la perte des nombreux mots de passe. Par ailleurs, grâce à une authentification centralisée, l’accès à l’information des équipes en télétravail est facilité.

Le procédé d’authentification est également un moyen efficace de lutte contre les cyberattaques puisqu’il représente une barrière de sécurité performante, protégeant les bases de données des entreprises à différents niveaux. Ainsi, les contrôles d’accès et de conformité sont facilités dans le contexte du télétravail.

De plus, les logiciels récents de Single Sign On proposent une gestion améliorée du mot de passe de chaque travailleur, des bases de données sécurisées en entrée et sortie ainsi qu’un dispositif d’authentification centralisée efficace.

Quelles sont les différentes formes du système d’authentification unique ?

Dans une entreprise, le SSO peut prendre trois formes diverses :

  • l’annuaire de société : sans installation d’application ni de serveur, les données intégrées à l’annuaire sont chiffrées de manière irréversible,
  • le serveur SSO : tous les renseignements d’authentification sont conservés sur un serveur.

Enfin, on retrouve l’application Single Sign On : ici, on installe un nouveau système d’exploitation et on le synchronise avec un nouvel annuaire.

Partager.