Zoom sur le filet garde-corps

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Que ce soit sur un chantier avec les ouvriers qui travaillent en hauteur ou à la maison avec les enfants qui s’approchent un peu trop des rebords de la piscine ou de l’escalier, il est indispensable de trouver une solution pour éviter les accidents. En effet, si l’un des membres de votre personnel industriel réalise une chute pendant qu’il accomplit une mission professionnelle, cela risque de lui coûter la vie ou de porter atteinte à son intégrité physique et psychologique. Ceci est encore plus accentué chez les enfants, plus fragiles que les adultes. Pour éviter que le pire ne se produise, pensez à utiliser des garde-corps.

Qu’est-ce qu’un filet garde-corps ?

Le garde-corps ou encore rambarde est un ensemble de cordes tissées entre elles constituant une barrière de protection installée sur le pourtour d’un palier, d’une autoroute, d’une mezzanine, d’un balcon, d’un escalier ouvert ou de tout autre lieu pouvant entraîner une chute accidentelle dans le vide.

A lire aussi : La société civile de moyens (SCM)

En fonction de l’environnement dans lequel il doit être utilisé, la composition du garde-corps peut varier. Cependant, peu importe sa forme, il ne doit pas être escaladé facilement et un être humain ne doit pas se glisser facilement entre ses composants.

C’est principalement pour cette raison, comme vous pourrez le découvrir sur cette page, que le filet garde-corps est l’un des principaux éléments de protection et de sécurité sur les chantiers. Dans le domaine de l’industrie par exemple, le filet garde-corps est utilisé comme rambarde pour éviter la chute des travailleurs et du matériel tout en conservant la visibilité.

Lire également : Sponsoriser un événement nautique : comment ça marche ?

En général, les filets garde-corps sont installés de manière verticale pour protéger tout au plan horizontal qui n’en possède pas. Il crée ainsi une zone au-dessus du vide pour stopper les hommes et les objets dans leur chute. Conçu en polypropylène reconnu pour sa résistance ou en fil synthétique de nylon, cet élément de protection peut être installé aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

La plupart des filets garde-corps disposent d’une ralingue constituée d’un cordage passant entre les mailles totalement cousues autour du filet.

filet protection garde-corps

Protection : comment fixer le filet garde-corps ?

Pour fixer un filet garde-corps, il faut nécessairement utiliser un support très solide comme de l’acier, du bois ou du béton. Il ne faut surtout pas utiliser un plâtre. L’élément de protection doit être fermement arrimé au support pour éviter toute probabilité d’arrachement.

Pour les fixations, vous pouvez faire usage de pitons à œil fermé en inox ou en acier zingué que vous visserez dans le bois ou des pontets sur platine en inox. Lorsque les accroches sont bien fixées tous les 150 mm sur le périmètre du filet, placez le cordage de tension. Il permet au garde-corps d’avoir une tension optimale. Il existe également des pontets que vous pouvez accrocher directement sur les mailles de votre filet, sans utiliser un cordage de laçage.

Enfin, il est possible de contacter un fabricant pour la conception sur-mesure de votre filet garde-corps. Vous obtiendrez donc le filet, les fixations, le laçage et les instructions pour le montage. Si vous n’êtes pas doué pour le bricolage, vous pouvez toujours recourir aux services d’un menuisier, d’un serrurier ou d’un maçon pour le faire, selon le matériau du support.

Partager.