http ou https ? Quelles différences ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsque vous naviguez sur un site web, vous remarquez certainement que l’URL commence toujours par HTTP ou HTTPS. Très peu le savent, mais ces acronymes sont d’une grande importance. Ils recèlent toutes les données de la page. On parle alors de protocole servant d’intermédiaire entre les visiteurs et les serveurs. En quoi le HTTP et le HTTPS sont-ils différents ? Lequel convient le plus aux attentes des internautes ? Les réponses dans cet article.

HTTP : pour des données non chiffrées

Depuis son invention en 1990, le HTTP reste le préféré des créateurs de site web. En effet, quand vous naviguez sur internet, vous passez de lien en lien pour trouver la réponse idéale à votre requête. Lorsque vous cliquez sur un hypertexte, c’est le HTTP qui vous fraye un chemin vers l’adresse.

A lire également : L'UX design, un élément clé de la création d'un site web

Ce système est basique. Il permet de se lier facilement au serveur et d’y tirer les informations demandées. Il fournit ensuite les résultats sous forme de fichiers (texte, image…). Cette pratique peut s’avérer bénéfique du fait de la libre circulation des données.

Cependant, beaucoup ne sont pas du même avis. Des blogs spécialisés tels que www.netoffensive.blog proposent de nombreux conseils et astuces relatifs notamment à l’e-reputation, le SEO, le content marketing ou encore le e-commerce.

Lire également : Sécurité : Nos 5 des meilleurs anti-virus

http https blog internet

On ne peut pas exclure les risques que représente le protocole HTTP. D’abord, il faut savoir que, dans une condition libre, l’échange de données est très peu sécurisé. Les informations sur le navigateur sont totalement à la merci des usurpateurs : mot de passe, coordonnées bancaires, etc. Cela peut avoir de lourdes conséquences sur la vie privée de l’utilisateur.

Vous constaterez alors l’importance de la petite note qui vous rappelle que le lien n’est pas sécurisé lors de votre requête. Par conséquent, pour gagner la confiance des internautes, mieux vaut ne pas opter pour ce protocole.

HTTPS, pour une meilleure confidentialité

On le sait tous, aujourd’hui, les internautes accordent une importance majeure à la sécurité en raison des risques potentiels sur le net. C’est pour cette fin que le HTTPS a été mis au point.

Il s’agit de la combinaison du protocole HTTP habituel et d’un système de sécurité standard appelé SSL, dernièrement substitué par TSL (Transport Layer Security). Contrairement au HTTP, ce système tire les informations de l’utilisateur de façon à ce que personne d’autre n’arrive à les exploiter.

Le HTTPS emploie des lignes de codage spéciales. Ainsi, il est quasiment impossible pour les pirates d’accéder aux données confidentielles des internautes. Il semble évident que les sites proposant des options de paiement soient obligés de l’utiliser. Cela procure aux clients un sentiment de sécurité et de fiabilité vis-à-vis du serveur.

Conscient de cette réalité, Google a affirmé en 2014 qu’il est fort probable que le HTTPS participe au référencement naturel d’un site web. Pour être clair, les liens sécurisés sont facilement indexés et apparaissent parmi les premiers résultats de recherche.

Ce système de confidentialité permet donc, entre autres, d’augmenter la visibilité d’une page web tout en conservant son authenticité. Cela constitue un énorme avantage pour fidéliser et garantir la confiance du client.

Partager.