Comment choisir son scooter sans permis ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le scooter est classé parmi les engins sans permis. Cette moto peut être conduite, même si vous ne disposez pas encore du précieux sésame qu’est le permis de conduire. Cette condition se base également sur la vitesse, car il est autorisé de conduire un scooter sans permis lorsque la vitesse est moins de 50 km/h. Comment choisir son scooter sans permis ? Quelles sont les conditions pour le conduire ? Que faut-il savoir sur le scooter électrique sans permis ? Réponses ici.

Quelques critères de choix d’un scooter sans permis

Aujourd’hui dans la circulation, les scooters se trouvent être parmi les moyens de déplacement les plus utilisés. Les jeunes, notamment les adolescents sont les grands utilisateurs de ces engins. Ces derniers sont aimés par ceux-ci à cause des caractéristiques qu’ils présentent. Découvrez les éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un scooter sans permis.

Lire également : Acheter une voiture d'occasion : comment faire le bon choix ?

Caractéristiques d’un scooter sans permis

On reconnaît facilement un scooter sans permis à partir de ses caractéristiques. Tout comme les scooters avec de grosses cylindrées, cette moto est composée de deux roues pour la plupart et d’un plancher qui se retrouve entre le guidon et le siège du conducteur. Les scooters sans permis sont cylindrés de 50cc, ce qui facilite leur passage entre les véhicules.

En plus d’être faciles à utiliser, ils doivent détenir une puissance de 4 kW et une vitesse maximale qui équivaut à 50 km. Ce type d’engins est doté d’un compteur de vitesse, d’un rétroviseur (qui se trouve du côté gauche du conducteur), d’un klaxon (qui sonne à plus de 50 m) et de deux feux de croisement.

A découvrir également : Comment choisir des pièces pour son auto ?

Pour acheter votre un scooter sans permis, il est indispensable de prendre en compte le type, les équipements et la taille des roues.

Le type de scooter

Le type de scooter que vous pourrez choisir peut-être à moteur thermique. Il peut fonctionner avec de l’essence ou du diesel. Ce type de modèle présente une puissance raisonnable. Vous pourrez aussi opter pour des scooters électriques. Ils sont économiques et écologiques.

Les équipements et la taille

Les équipements sont des éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un scooter. À ce niveau, vous devez vérifier le système de refroidissement, les freins et le carburateur. Il est également important d’apporter votre attention sur les éléments de sécurité qui accompagnent la moto. Aussi, la taille des roues est un aspect à ne pas négliger.

Les roues de votre scooter vous garantissent un meilleur confort. Choisissez des roues allant de 10 à 12 pouces pour un usage urbain et celles de 13 à 14 pouces pour des surfaces pauvres.

Quelles sont les conditions pour conduire un scooter ?

Depuis plus de 30 ans, tout conducteur de scooter doit avoir le BSR (Brevet de Sécurité Routière) ou un titre semblable. Pour les adolescents âgés de plus de 14 ans, la loi impose une pièce AM de permis de conduire.

Deux formations s’offrent à vous pour obtenir le BSR et avoir l’autorisation de rouler un scooter. La première est une pratique qui porte sur le code de sécurité et la seconde est dispensée uniquement dans les centres de conduite.

Partager.